Chronique – APPELLE MOI MC VOL. 2

Appelle-moi MC Vol.2  ou bien la compil’ de l’année 2015. Le projet de Dj Blaiz’ est apparu le 23 février 2015, 5 ans après le 1er volume.
L’objectif est simple et purement hip-hop, réunir plusieurs MCs à table. Au menu, des instrus boom bap et des samples à volonté. Tous à table, le repas est plus que bouillant, il y en aura pour tous les goûts.
Une trentaine de rappeurs prêt à démolir des instrus pour la passion du hip-hop et pour Dj Blaiz’, c’est l’esprit hip-hop que j’aime, avec une promo de bouche à oreille.

Cette compilation est très intéressante en termes d’association de MCs et d’univers. Le premier duo du projet est celui de Saké et Jeff le nerf sur Enfants du Hip-Hop. C’est un peu comme Ken et Ryu, Sangoku et Vegeta, deux gars énervés et très chauds, qu’il se fallait de réunir sur un projet, pour leurs plumes acerbes et leurs univers sombres. Le tout associé à une prod de NIZI (Kids of crackling), parfait combo pour ce son. Un très bon morceau, bien écrit et une bonne prod de NIZI.

« Nos voix envoient l’te-shi et l’herbe, c’est Saké, JLN
On est pas des enfants d’la balle mais du Hip-Hop de la dalle
On propulse des rimes à la batte avec la force de Nadal »

On va rester dans les duos, avec deux titans du rap français. C’est deux piliers, lyricistes, qui se sont rassemblés sur une prod de Sound Cooking & Nodey avec des cuts de Dj Nelson pour composer une pépite musicale.
Cette pépite Appelle-moi Mc est l’œuvre de Lino et Flynt, comme toujours, on ne peut pas critiquer les couplets de ces deux MCs. Lyricalement, ils font partis des meilleurs, ce titre est une leçon d’écriture.

« Et j’sais pas faire autrement
La base de la réussite c’est d’croire en soi fortement
Parmi les chiens j’ai l’impression d’être un loup dans l’son
Et yo mon rap pète la forme même en touchant l’fond »


Le projet alterne entre feat et solo, qui équilibre bien l’ensemble. On passe maintenant à un solo, sur une note de piano, prod de Mouns avec Demi Portion au microphone. Dans la même démarche qu’Est-ce que ?Demi Portion adopte un style anaphorique dans ce morceau Mc en chantier avec la répétition d’ « appelle-moi ». Adoptant une structure classique, aucun refrain et une outro sur ce titre.
Ce titre est envoûtant, encore un délire mélancolique avec un timbre plus dynamique, qui vous fera bouger la tête tout en méditant sur les paroles.

« Appelle-moi en cas d’galère, d’toute manière c’est ça l’rap
Y’a pas d’remède dans la merde, dès que ça pue tout l’monde s’arrache
Appelle-moi si tu vas mal, je l’sais que tu n’as pas d’pote
J’vais pas t’mettre dans l’panneau espérant que t’as eu ton code »

La plus grande surprise et satisfaction de ce projet pour ma part, c’est le retour des triplés. QuandL’indisLavokato et Nakk  se mettent autour d’une instru pour faire le taff sur Superlyricistes, on ne peut qu’acquiescer et valider le titre. Que ce soit Un jour peut être, ou Le retour des triplés, ces 3 MCs apportent sagesse, expérience et finesse, trinité parfaite des triplés sur chacun des tracks.
« C’qui t’ferait plais’, nous voir abdiquer ? Petit c’est dead
Toi t’es R.I.P, confonds pas Daddy K et DJ Blaiz’
La mort du hip-hop contre une mallette offerte
Le rap c’était mieux avant ? Ah j’sais plus, magnéto Serge »

Ce projet est très réussi, les artistes ont su répondre aux attentes de Dj Blaiz’, en lui donnant des titres de qualités. C’est une compilation hexagonale, qui réunit des kickeurs de plusieurs parties de la France et outre-atlantique, que ce soit Paris, Grenoble, Sète, ou encore Bruxelles et New York.  Je vous invite grandement à aller le choper à la Fnac (ici) ou sur iTunes (ici), et pour finir, voici une version freestyle avec plusieurs rappeurs de ce projet.
Longue vie au Hip-Hop et bonne écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *