La cure de jouvence des années rap

NTM s’est produit à Bercy jeudi dernier, Secteur Ä parcourt la France avec sa tournée… Sommes-nous revenus deux décennies en arrière ? En tout cas, la question a le mérite d’être posée. L’incroyable âge d’or du rap français s’offre depuis quelques années un renouveau dans une époque dopée aux années nineties.

 

 

L’offre et la demande

Ce n’est un secret pour personne : les années 90 sont partout : vêtements, jeux-vidéos, cinéma ou encore musique. Il aurait donc été étonnant que le rap, version old school ne soit pas de la partie. Avant la vague actuelle de retours d’anciennes gloires des nineties, un projet émerge : la tournée « L’Âge d’Or du Rap Français ». L’année dernière Passi, Assassin, Ministère Amer et leurs camarades s’étaient réunis à l’occasion d’une dizaine de dates à travers la France. Une tournée. Un album-compilation. Tout était organisé pour instaurer un climat de nostalgie. Le public avait une demande : revoir ses idoles sur scène ainsi que médiatiquement. En effet, l’évènement a permis de redonner une visibilité à des artistes qui ne l’avait plus forcément.

Le cas MC Solaar

 

Hasard du calendrier, c’est pile-poil au même moment que le surnommé Cinquième AS effectue un étonnant come-back. Après s’être retiré coûte que coûte de la scène musicale pendant quelques années, il revient en grandes pompes avec Géopoétique. L’engouement s’avère être présent. L’album démarre à 26 000 exemplaires lors de sa première semaine pour atteindre actuellement le disque de platine. Un succès commercial et d’estime qui se traduit par l’obtention d’une Victoire de la Musique en catégorie « album de chansons de l’année ». Une remontée à la surface inespérée, il y a encore un an. Il faut le dire le dire. Le rappeur s’est complétement effacé du paysage médiatique. Le temps viendra faire son travail. Son œuvre gagnera en noblesse et créera un désir chez le public.

2018 : Tout le monde est dans la partie

 

Il ne faut pas chercher bien loin. NTM a réalisé trois concerts cette semaine à L’AccorHotel Arena à l’occasion de leurs 30 ans de formation. Pas de nouveaux morceaux. Pas de réarrangements. Comme deux décennies en arrière, JoeyStarr et Kool Shen réinterprètent les classiques du groupe devant un public multi-générationnel mêlant fans de la première heure et nouveaux fans récemment touchés par la fièvre NTM. Un autre groupe mythique s’apprête à remonter sur scène le mois prochain. Secteur Ä regroupant Stomy Bugsy, Doc Gynéco, Pit Baccardi ou Passi se reforme le temps de quelques concerts avec comme point d’orge le 20 mai à L’AccorHotel Arena. La date n’est pas anodine. 20 ans plus tôt, les artistes s’étaient produits à l’Olympia symbolisant leur apogée.

Mos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *