Encore un jour banane pour le poisson-rêve, un retour en enfance

 

Réputée pour sa dimension immersive et subversive, le Palais de Tokyo présente, depuis le 22 juin aux visiteurs sa nouvelle saison « Enfance », une immense sculpture représentant une maison de poupée habille d’ailleurs l’entrée du musée pour l’occasion. Avec pour expo principale « Encore un jour banane pour le poisson rêve », d’après le titre modifié d’une nouvelle de J.D Salinger, cette nouvelle saison rassemble de nombreux artistes autour de cette thématique et aborde la manière dont nos souvenirs, nos rêves et nos jeux d’enfants influent sur la construction de nos identités et de leurs représentations.

Imbriqués dans un récit halluciné imaginé par Clément Cogitore, scénographiée tel un conte pour enfant, les artistes et artisans nous proposent des oeuvres initiatiques, qui nous entraînent vers une meilleure compréhension du monde.

 

Entre lyrisme et effroi, les oeuvres nous mènent sur les chemins du rêve et de la petite enfance.

Accessible à tout le monde de 7 à 77 ans, cette expo nous propose plusieurs niveaux de lecture, qui alternent territoires quotidiens et espaces rêvés dessinent autant de strates mouvantes pour des identités en permanentes révolutions.

 

J’ai été marquée par les clowns d’Ugo Rondinone, présentés dans la 2e partie de l’exposition. Un clown est dans l’imaginaire collectif souvent représenté comme joyeux, plein de vie, les clowns de Rondinone semblent ici endormis, et bien que revêtus de costumes aux couleurs chatoyantes et nimbés d’une lumière colorée provenant de la verrière, ils semblent arrêtés dans l’espace temps, attendant que quelqu’un les réveille. Il se dégage de cette oeuvre, un réel sentiment de nostalgie, ainsi qu’une atmosphère poétique. On regrettera seulement l’interdiction de photographier ces clowns et meme d’en faire un croquis !

Se développant sur plusieurs supports (animation, sculptures, peintures,…) cette exposition nous permet un voyage introspectif dans le monde de l’enfance et de la construction de soi, qui est souvent un domaine encore un peu obscur.

 

Saison Enfance

Palais de Tokyo

Jusqu’au 9 septembre 2018

13 avenue du Pdt Wilson 75116

 

Zoé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *